La CMM signe une déclaration contre les armes nucléaires

Au mois d’août 2020, nous soulignons le 75e anniversaire des bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki au Japon. La Conférence Mennonite Mondiale (CMM) s’est jointe à une vaste coalition de communautés confessionnelles du monde entier qui demande aux gouvernements de ratifier le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires.

« Les armes nucléaires ne créent pas la paix, elles intensifient plutôt le fléau et la menace de la guerre dans notre monde, nos vies et nos communautés », affirme la déclaration.

« En tant qu’Église historique de paix, la CMM s’oppose à la guerre et à la violence comme moyen de résoudre les problèmes sur le plan personnel ou sur le plan de l’État, a déclaré César García, secrétaire général de la CMM. Les armes nucléaires, qui provoquent une destruction aveugle des êtres humains et de la création longtemps après leur décharge, ne doivent être un outil pour aucun pays. La CMM dénonce officiellement les menaces nucléaires depuis des décennies. »

« Nous réaffirmons que la présence d’une seule arme nucléaire viole les principes fondamentaux de nos différentes traditions religieuses… Les armes nucléaires ne sont pas seulement un risque pour l’avenir, leur présence ici et maintenant sape les fondements éthiques et moraux du bien commun. »

La déclaration appelle les gouvernements à s’engager pour un monde « plus pacifique, plus sûr et plus juste » – sans armes nucléaires.

À la fin de 1945, 213 000 personnes avaient trouvé la mort à la suite des bombardements au Japon. Les attaques ont causé des douleurs, des souffrances et davantage de morts tant chez les humains que dans l’environnement au cours des années suivantes. La déclaration reconnaît le témoignage des survivants de ces attaques sur les dommages causés par les armes nucléaires.

« Nous déplorons le racisme et le colonialisme qui ont poussé les États dotés d’armes nucléaires à tester leurs armes sur des collectivités qu’ils jugeaient non indispensables, qui vivent loin d’eux, des vies qui importaient moins, des vies qui ont été prises pour la poursuite du pouvoir destructeur de quelques-uns. Nous reconnaissons l’immense souffrance, l’oppression et l’exploitation auxquelles sont confrontées les communautés autochtones du monde entier dont les corps, les terres, les eaux et l’air ont servi de test pour les ambitions de ceux qui dominent par la force », affirme la déclaration.

L’Organisation des Nations Unies a adopté le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires en 2017 ; le traité entrera en vigueur 90 jours après que 50 pays l’auront ratifié.

Quelques mots de la CMM contre les menaces nucléaires :

Message de la Commission Paix, XIe assemblée, Strasbourg 1984

« … La menace d’une guerre nucléaire et la pollution nucléaire potentielle de l’environnement ont été décrites comme les principaux problèmes moraux de notre époque. Les armes nucléaires ne tuent pas seulement, elles détruisent toute vie. En tant que peuple de Dieu, nous servons avec espoir même face à la menace nucléaire… »

Lettre signalant une préoccupation, troisième conférence mennonite asiatique, Taipei 1986

« … en tant que chrétiens, indépendamment de notre nationalité, de nos politiques ou de nos points de vue, nous nous sentons obligés de nous exprimer contre la production d’énergie nucléaire… 

—Communiqué de la Conférence Mennonite Mondiale


PDF icon Cliquez ici pour lire la déclaration commune interconfessionnelle


Cliquez ici pour lire les ressources sur le culte du Dimanche de la Paix de la CMM

Links on this page:

You may also be interested in:

Julie Fader Unsplash image

Esuno kokoro Jesus heart

Verse 1: Esuno Kokoro uchini (The heart of Jesus is reflected in my heart) Verse 2: Esuno Heiwa uchini (I have the peace of Jesus in my heart)... Read More

Peace Sunday

Ces documents pour le culte du Dimanche de la Paix sont fournis par la Commission Paix de la Conférence Mennonite Mondiale. Nous encourageons leur... Read More

Comments: